Lexique impression Découvrez le vocabulaire des termes utilisés dans l'imprimerie : PAO, techniques d'impression et de façonnage, équipements spécifiques pour imprimer et façonner tous vos produits imprimés.

A
ASSEMBLAGE
La brochure collée et la couture requièrent un certain type d'imposition où les feuilles pliées sont placées les unes sur les autres dans l'ordre des feuilles.
APLAT
Une surface imprimée couverte à 100 % par une encre.
ANGLES DE TRAME
Une trame est placée de façon à ce que les lignes formées par les points soient orientées selon un certain angle. Pour l'impression en quadrichromie, les trames des quatre couleurs doivent être placées à certains angles prédéterminés.
ALLONGEMENT DU POINT
Phénomène d'impression qui produit une déformation des points et une impression plus sombre. Les points de trame sont maculés, ce qui donne des points ovales. Le phénomène peut se produire lorsque la pression entre le cylindre porte-blanchet et le cylindre de marge est trop élevée ou lorsque le cylindre porte-plaque et le cylindre porte-blanchet ne tournent pas exactement à la même vitesse.
AJOUT SOUS-COULEURS
Egalement connu sous l'acronyme UCA (Under Color Addition). Cette méthode de séparation spéciale est utilisée quand un GCR massif rend les zones sombres trop pâles dans l'image. Elle ajoute un peu d'encre de couleur dans les zones très sombres. Elle additionne du cyan, du magenta et du jaune au noir.
ACROBAT
Logiciel d'Adobe pour la création, la relecture et la modification de fichiers PDF. Existe en différentes versions avec diverses fonctions avancées.
ACHEVE D’IMPRIMER
Une page placée au début ou à la fin d'un livre et qui contient des informations sur les polices et le papier, par exemple ou la marque de l'imprimeur.
B
BROCHAGE COUSU
Méthode traditionnelle de reliure. Vous utilisez des feuilles pliées placées par ordre, cependant les dos des feuilles ne sont pas collés (comme dans la brochure collée) mais cousus.
BRILLANT
BOUCHAGE
Technique de remplissage des trous non désirés dans les zones non imprimées d'un écran de sérigraphie.
BLOC DE LIVRE
L'intérieur d'un livre qui s'insère dans la reliure. Les blocs peuvent être créés par encollage, couture, etc.
BLANCHIMENT AU CHLORE
Technique ancienne de blanchiment utilisant du chlore pour obtenir un effet décolorant. Elle pollue l'environnement et n'est guère employée aujourd'hui.
BLANCHIMENT
Traitement de la pâte à papier pour augmenter la luminosité du papier. Les techniques les plus courantes sont l'ECF (Elementary Chlorine Free) utilisant du dioxyde de chlore et le TCF (Totally Chlorine Free) employant de l'oxygène, de l'ozone et du peroxyde d'hydrogène.
BLANCHET
Etiré autour du cylindre porte-blanchet sur une presse offset, il transfère l'encre de la plaque au papier.
BICHROMIE
Image en niveaux de gris imprimée avec deux encres d'impression au lieu d'une seule. Si vous voulez reproduire des détails précis sur une image en noir et blanc, l'adoucir ou la colorer dans une autre couleur que le noir pur, vous pouvez utiliser la bichromie. On imprime généralement le noir plus une couleur d'accompagnement de son choix.
BENDAY
Ton coloré uniforme sur une surface donnée. Par exemple, un rectangle tramé rouge.
BAS DE CASSE
Lettre minuscule, par opposition au haut de casse ou majuscule.
BANDE D’ENCRAGE
L'alimentation en encre est contrôlée dans plusieurs zones de la feuille imprimée, appelées bandes d'encrage, ce qui permet d'ajuster la quantité d'encre dans chaque zone.
BALANCE DES GRIS
Décrit l'état où une certaine combinaison des couleurs primaires, CMJ, donne un ton gris neutre, par exemple 40 % de cyan, 30 % de magenta et 30 % de jaune.
C
CYLINDRE PORTE-PLAQUE
Cylindre de machine à imprimer sur lequel on fixe la plaque d'impression. En impression offset, le cylindre porte-plaque transfère l'encre sur le cylindre porte-blanchet qui la transfère à son tour sur le papier.
CYLINDRE PORTE-BLANCHET
Type de cylindre utilisé dans les presses offset. La plaque transfère l'encre sur le cylindre porte-blanchet qui ensuite transfère l'encre sur le papier.
CYLINDRE D’IMPRESSION OU CYLINDRE DE MARGE
Cylindre de la machine à imprimer qui presse le papier contre le cylindre qui transfère l'encre sur le papier.
CYLINDRE D’ENCRIER
Ce rouleau prélève l'encre dans l'encrier afin de la transférer aux autres rouleaux du groupe d'encrage.
CTP
Computer To Plate (ordinateur vers plaque). Sigle anglais, communément utilisé par les professionnels des arts graphiques, désignant les imageuses (aussi appelées unités d'écriture) insolant directement les plaques d'impression.
CROIX DE REPERAGE
Marque particulière permettant de contrôler, sur les feuilles imprimées, la précision de la superposition des couleurs d'encre afin d'assurer un bon repérage. Aussi appelée "hirondelle".
COUVERTURE D’ENCRE MAXIMALE
Indique la quantité maximale d'encre des composantes couleur en pourcentage sur un papier donné avec un procédé d'impression particulier. La valeur est déterminée principalement par la possibilité de maculage et varie généralement entre 240 % et 340 % pour une impression en quadrichromie (la valeur théorique est de 400 %, 100 % pour chaque couleur). La valeur est utilisée pour l'ajustement de l'impression lors de la séparation CMJN.
COUVERTURE D’ENCRE
Quantité d'encre répartie à travers différentes parties du papier. Elle ne doit pas trop varier tout au long du tirage.
COUVERTURE
Couverture d'un livre.
COUVERTURAGE
Coller la couverture cartonnée au dos du bloc.
COURBES D’IMPRESSION
Différentes courbes relatives aux caractéristiques d'une machine à imprimer sur un papier donné, par exemple les courbes d'engraissement du point et la couverture d'encre optimale.
COURBES D’ENGRAISSEMENT DU POINT
Courbes qui indiquent l'engraissement du point sur l'ensemble des valeurs d'encrage de 0 % à 100 %. On les génère en mesurant les gammes de contrôle des couleurs avec un densitomètre.
COUP DE SECHE
Ce produit lorsqu'il n'y a pas assez de solution de mouillage dans l'équilibre encre/eau. Les surfaces non imprimantes attirent alors l'encre et deviennent imprimantes. Egalement appelé "graissage".
COULEURS TERTIAIRES
Si vous mélangez des couleurs secondaires dérivées des couleurs primaires, vous obtenez des couleurs tertiaires, c'est-à-dire des couleurs contenant les trois couleurs primaires.
COULEURS SECONDAIRES
Si vous mélangez les couleurs primaires soustractives (CMJ) deux à deux, vous obtenez les couleurs secondaires : rouge, vert et bleu-violet (RVB).
COULEURS PRIMAIRES
Les trois couleurs primaires du spectre : cyan, magenta et jaune en imprimerie et rouge, vert et bleu à l'écran et dans un scanner.
COULEURS PMS
Système PMS (Pantone Matching System) basé sur les combinaisons de neuf couleurs différentes. Il sert principalement pour les tons directs (également appelés couleurs d'accompagnement).
COULEURS PANTONE
COULEUR DE REFERENCE
Couleur bien définie avec un ton naturel. Les couleurs de référence courantes sont la peau, l'herbe ou le ciel.
COULEURS D’IMPRESSION
Couleurs utilisées pour l'impression, généralement du CMJN.
COULEUR
Perception humaine de la lumière composée de différentes longueurs d'ondes, par exemple une couleur bleue lorsqu'on regarde une surface bleue à la lumière blanche.
COUCHE
Le terme couche est souvent employé dans le traitement des images. Les images RVB ont trois couches : le rouge, le vert et le bleu.
CORRESPONDANCE DES COULEURS
Correspondance des couleurs entre un imprimé et une épreuve ou un nuancier.
CORPS
Taille de la police, indiquée en points.
COPIEUR
Machine utilisée pour reproduire des documents originaux par Xérographie.
COMPOSITION DES COULEURS
Composition des longueurs d'onde d'une lumière.
CMJN VERS CMJN
Si une image est réglée pour un type d'impression donné et ensuite imprimée sous d'autres conditions, on doit effectuer une conversion CMJN vers CMJN. Le profil ICC original utilisé lors de la séparation initiale en CMJN et le nouveau profil correspondant aux nouvelles conditions d'impression sont tous deux employés pour réaliser cette opération.
CMJN
Cyan, magenta, jaune et noir pur ; modèle de couleurs soustratives utilisé pour l'impression en quadrichromie et pour les imprimantes quatre couleurs.
CELLULOSE
La fibre de bois est principalement constituée de cellulose et de lignine. En théorie, seules la cellulose et l'eau sont nécessaires pour produire du papier. La cellulose est extraite chimiquement de la fibre en enlevant la lignine.
CARTON
Papier dont le grammage est supérieur à 400 g/m².
CARTE
Papier épais. Les fabricants définissent habituellement la carte comme un papier de grammage supérieur à 170 g/m². Certaines cartes sont composées de plusieurs couches.
CARACTERISATION
Permet de mesurer les caractéristiques d'un procédé ou d'une machine. Vous pouvez, par exemple, caractériser un procédé d'impression.
CARACTERE
Lettre, numéro ou symbole.
CALQUE
Technique utilisée dans les applications de retouche d'images visant à séparer les différentes parties d'une image jusqu'à ce qu'elle soit finie. Très utile pour réaliser des manipulations et des collages ou des images composées de plusieurs éléments, par exemple une image et un texte, ou un motif et une ombre.
CALIBRAGE
Règle un appareil selon des valeurs données de façon à ce qu'un ton de 40 % de cyan dans un ordinateur, par exemple, donne 40 % de cyan sur une imprimante, une épreuve ou une flasheuse. Souvent réalisé à l'aide de logiciels et d'outils fournis avec le périphérique.
CALANDRE OU CALANDRAGE
Le papier calandré est un papier brillant. Cette brillance est obtenue sur une calandre qui peut soit être en ligne à la fin de la machine à papier, soit être indépendante.
CALAGE DES PLAQUES
Montage et ajustement des plaques d'impression dans la machine à imprimer.
CALAGE
Terme désignant tous les réglages et préparations qui doivent être effectués sur la machine à imprimer avant de produire la première feuille imprimée approuvée.
CAHIER
Imprimé qui consiste uniquement en une feuille pliée, sans reliure.
D
DROITS D’AUTEUR
Pourcentage du prix de vente d'un livre ou d'une autre œuvre qui revient à l'auteur.
DROIT DE REPRODUCTION
Droit de reproduire des éléments soumis aux droits d'auteur.
DOUBLE PAGE CENTRALE
Une double page dans un imprimé qui est sur une seule feuille d'impression. Cela facilite l'impression d'images en double page.
DOUBLAGE
Phénomène d'impression qui se traduit par une déformation du point, une impression plus sombre et une double empreinte des points de trame, une plus soutenue et une plus légère. Ce défaut peut résulter d'un blanchet en caoutchouc lâche à cause duquel les points de trame sont placés en différents endroits sur le papier à chaque rotation du cylindre.
DOMINANTE DE COULEUR
Erreur dans l'équilibre entre les couleurs de l'impression et du document original. Perçue comme une tonalité chromatique globalement inexacte de l'image.
DISPOSITIF DE MOUILLAGE
Terme qui désigne l'ensemble du système de rouleaux d'une presse offset qui contrôle l'alimentation en solution de mouillage.
DEVELOPPEMENT EN LIGNE
Le développement en ligne des plaques d'impression signifie qu'une développeuse et un four sont joints à l'imageuse.
DEVELOPPEMENT DE PLAQUES
À l'issue de l'insolation, la plaque d'impression est développée à l'aide de liquides chimiques.
DETRAMAGE
Fonction de numérisation qui remplace la trame d'une image tramée par des niveaux de gris. On l'utilise pour éviter des moirages.
DENSITOMETRE
Instrument mesurant les paramètres d'impression, tels que l'engraissement du point et la densité des aplats. Différents modèles permettent de mesurer les surfaces d'un film (transparent) et les surfaces réfléchissantes.
DENSITE DE L’APLAT
Densité d'une zone de l'aplat, utilisée notamment pour mesurer la couverture d'encre dans la machine à imprimer, mesurée avec un densitomètre. Voir également Densité.
DENSITE
Mesure de la gamme des tons sur un support donné, par exemple la gamme des tons en quadri sur un type particulier de papier ou la gamme des tons d'une diapositive.
DELTA E
Mesure de la différence entre deux couleurs dans un système CIE. Si le delta E entre deux couleurs est inférieur à 1, la différence entre elles ne sera pas perceptible par l'œil humain.
DEFORMATION DU POINT
Les soucis de déformation du point sont souvent dus à des problèmes techniques ou mécaniques dans la presse, qui font que le point de trame se déforme. Le doublage et l'allongement sont deux exemples classiques de déformation du point.
DÉFONCE
Lorsqu'un objet graphique est placé sur un autre, par exemple un texte sur un aplat de couleur, et que vous ne voulez pas que les couleurs du texte et de l'arrière-plan se mélangent, vous devez "défoncer" l'espace correspondant au texte. Un trou de la même forme que le texte est découpé dans l'aplat et le texte est ainsi imprimé sur une surface blanche non imprimée.
DEFAUT D’IMPRESSION
Difficulté qui survient lors de l'impression. Désigne aussi bien des problèmes dus à des fichiers défectueux que des erreurs de l'imprimeur.
DEFAUT DE REPERAGE
Phénomène d'impression : les composantes couleur ne sont pas imprimées parfaitement les unes sur les autres, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de repérage parfait.
E
ESPACE COLORIMETRIQUE
La gamme de couleurs est l'ensemble des couleurs qui peuvent théoriquement être créées par un certain modèle de couleurs. Plus la gamme d'un modèle colorimétrique est large, plus vous pouvez créer de couleurs.
EQUILIBRE SOLUTION DE MOUILLAGE/ENCRE
Pour obtenir une bonne qualité d'impression en impression offset, il faut respecter un équilibre entre la solution de mouillage et l'encre d'impression.
EPREUVE ECRAN (EPREUVE À L’ECRAN)
Révision et contrôle à l'écran d'un produit destiné à être imprimé, par exemple un fichier au format PDF.
EPREUVE NUMERIQUE
Les épreuves numériques sont basées sur les fichiers utilisés lors de l'impression. Elles sont réalisées sur des imprimantes de qualité supérieure, généralement des imprimantes à jet d'encre ou à sublimation thermique.
EPREUVE D’IMPRESSION
Simulation de l'aspect final de l'impression sur imprimante à jet d'encre ou à sublimation habituellement.
EPAISSEUR DE DOS
L'épaisseur de dos est en relation avec l'épaisseur du bloc du livre. Pour concevoir une couverture, il faut connaître l'épaisseur de dos.
ENGRAISSEMENT DU POINT
Mesure du changement de taille du point de trame entre le film et l'impression ou entre la plaque et l'impression. Mesuré en pourcentage.
ENCRIER
Bac de la machine à imprimer qui contient l'encre.
EPREUVE DE RELECTURE
Destinée à la recherche de fautes d'orthographe, de conjugaison, de mise en pages, etc.
EPREUVE DE MISE EN PAGES
Le texte est placé en colonnes tel qu'il doit apparaître dans le résultat final.
ENCRE VOLATILE
Encre d'impression qui sèche rapidement, employée par l'héliogravure.
ENCRE
Substance physique de couleur, par exemple l'encre d'impression. Voir également Couleur.
ENCRAGE
Quand l'encre est transférée sur le papier.
EMULSION
Mélange liquide dans lequel une substance insoluble est en suspension et éparpillée dans une substance émulsionnante. Une couche photographique sensible à la lumière, par exemple, est produite à partir d'une émulsion de bromure d'argent qui, après avoir séché, forme un film régulier et sensible à la lumière.
EMPATTEMENT
Elément des extrémités de la lettre que l'on trouve sur les lettres romanes comme Janson et le Times.
EMBOÎTAGE
Opération consistant à insérer le bloc dans la couverture rigide en encollant les pages de garde.
EFFET DE CONTRASTE
Phénomène chromatique. Une couleur peut être perçue différemment selon la couleur placée à côté d'elle. Ainsi, il est possible d'obtenir deux impressions chromatiques totalement différentes selon qu'une couleur est située à côté d'une autre ou d'une troisième totalement différente.
EMBELLISSEMENT
Désigne les opérations post-presse comme le gaufrage, le marquage à chaud, le pelliculage et le vernissage.
EFFET DE BANDES
Phénomène qui apparaît dans une image dans les transitions tonales lorsqu'il y a trop peu de niveaux de gris. Au lieu d'une transition douce, des bandes apparaissent avec des frontières visibles dans les dégradés.
ECHANTILLON DE COULEUR
Echantillon de combinaisons de couleurs, par exemple petits morceaux de papier détachables tirés de tables de couleurs comme les nuanciers Pantone.
ECHANTILLON
Dans les programmes de mises en pages, les échantillons représentent les combinaisons de couleurs pré-définies ou les tons directs.
ECART DE TON
Différence entre deux nuances.
F
FORMAT
Indique la taille d'une surface, par exemple la taille finale d'un produit imprimé. Un format standard courant est le A4.
FONDS PERDUS
Les images ou objets qui sont supposés occuper tout l'espace jusqu'à la tranche du papier rogné doivent être imprimés avec des fonds perdus, c'est-à-dire être placés légèrement en débord du format de page, d'environ 5 mm.
FOGRA
Institut de recherche allemand qui fournit des profils standards pour la presse.
FINITION SATINEE
Papier couché avec une finition mate satinée qui permet une bonne reproduction des textes et une bonne qualité d'image.
FINITION
Toutes les opérations réalisées sur les feuilles de papier imprimées jusqu'à l'obtention du produit imprimé final. Ces opérations incluent le rognage, le pliage et la reliure/brochure.
FICHIER FDF
Acrobat Forms Data File. Un fichier FDF ne contient que des commentaires dans un fichier PDF. Il sert principalement à envoyer des corrections d'épreuves entre plusieurs intervenants sans que l'on doive transmettre l'ensemble du PDF.
FEUILLE
Feuille de papier. Une feuille a deux faces, le recto et le verso. On imprime habituellement sur une feuille de papier, par exemple sur une presse offset feuilles.
FAUSSE DOUBLE PAGE
Double page d'un produit imprimé qui ne se compose pas d'une feuille complète, mais de pages de deux feuilles différentes. Les fausses doubles compliquent le placement des images et des textes placés à cheval sur deux pages.
FAC-SIMILE
Image en vignette d'un produit imprimé, utilisée, par exemple, pour montrer des versions postérieures dans un périodique.
G
GROUPE D’IMPRESSION
Dans une machine à imprimer offset, ensemble de cylindres d'un dispositif d'impression : cylindre porte-plaque, cylindre porte-blanchet et cylindre de marge.
GROUPE D’ENCRAGE
Désigne le système entier délivrant l'encre dans une presse.
GRAND FOND
Marge extérieure de la page, par opposition à la marge intérieure ou petit fond.
GRAMMAGE
Mesure du poids du papier par unité de surface, mesuré en g/m².
GAUFRAGE
Opération consistant à produire des effets de relief sur un imprimé. Le gaufrage produit des hauteurs ou des creux sur le papier.
GARDES, PAGES DE GARDE
Pages collées à la couverture des livres cartonnés pour fixer le volume. Elles sont parfois en papier coloré ou imprimé, on parle alors de pages de garde détachées.
GAMME UGRA/FOGRA
Gamme de contrôle composée de différentes plages de couleurs ; utilisée pour vérifier la qualité de l'impression et de la plaque d'impression.
GAMME DE CONTRÔLE DES COULEURS
Barre de couleurs particulière ajoutée lors de l'imposition et de l'impression. Permet de vérifier différents critères de qualité d'impression dans les plages prévues sur la gamme.
GÂCHE
Masse de papier inutilisable produite par le calage, les parties coupées lors du massicotage, etc.
H
HYDROPHOBIQUE
Décrit une surface qui repousse l'eau, par exemple les surfaces imprimables d'une plaque offset qui repoussent la solution de mouillage.
HYDROPHILE
Décrit une surface qui attire l'eau, comme les surfaces imprimables d'une plaque offset qui attirent la solution de mouillage.
I
ITALIQUE
Variante de police oblique. Les faux italiques sont des caractères normaux que l'on penche. Les vrais ont un dessin spécialement étudié et propre. Un "a" italique a un dessin très différent d'un "a" romain.
INTERLIGNAGE
Terme typographique qui désigne l'espacement entre les lignes. Un format de paragraphe, par exemple, sera indiqué 10/12 (corps 10 pts et interlignage 12 pts).
IMPRIMANTE LASER
Imprimante qui utilise la technologie laser et le procédé xérographique. Elle emploie du toner, c'est-à-dire de l'encre en poudre qui est chauffée sur le papier.
IMPRIMABILITE
Mesure de la capacité d'impression du papier.
IMPRESSION OFFSET FEUILLES
Technique d'impression offset où la machine est alimentée par du papier conditionné en feuilles, contrairement à la rotative, alimentée par une bobine de papier.
IMPRESSION OFFSET
Procédé d'impression indirect où la forme imprimante transfère l'encre sur un blanchet de caoutchouc, qui transfère ensuite l'encre sur le papier. Comme son ancêtre, la lithographie, la forme imprimante n'est plus en relief, mais à plat. Voir Principe lithographique.
IMPRESSION EN RETIRATION
Impression des deux faces de la feuille en un passage dans la presse.
IMPRESSION EN QUADRICHROMIE
Impression avec les quatre couleurs primaires, CMJN.
IMPRESSION EN NOIR
Impression avec une imprimante laser qui détermine les zones de la feuille devant être couvertes par le toner.
IMPOSITION
Arrangement des pages d'un imprimé selon une organisation spéciale. Le montage est de la même taille que la feuille d'impression. La disposition des pages est déterminée par les opérations de finition qui suivent l'impression.
IMAGE VECTORIELLE
Les images vectorielles sont constituées de courbes et de lignes calculées mathématiquement qui forment des surfaces et des formes, au contraire des images bitmap qui sont composées de pixels. Une image vectorielle peut être agrandie ou réduite sans perte de qualité.
IMAGE SIMILI EN QUATRE COULEURS
Image en niveaux de gris imprimée avec quatre encres d'impression au lieu d'une seule. Si vous voulez reproduire des détails précis sur une image en noir et blanc, l'adoucir ou la colorer dans une autre couleur que le noir pur, vous pouvez avoir recours à ce procédé. Vous imprimez généralement le noir plus trois couleurs d'accompagnement de votre choix.
IMAGE ORIGINALE
Par exemple une diapositive, un tirage papier d'une photographie ou l'original d'un dessin. C'est l'original sur lequel la reproduction sera basée.
IMAGE IMPRIMEE
Image créée par l'encre. En offset, elle est transférée de la plaque au blanchet en caoutchouc, puis au papier.
IMAGE HAUTE RESOLUTION
Image présentant une résolution suffisamment élevée pour l'impression ; elle nécessite un espace mémoire important.
IMAGE BASSE RESOLUTION
Image dont la résolution est basse, généralement 72 ppi. Nécessite peu d'espace de stockage. Est généralement utilisée comme image de placement pour la mise en pages, puis remplacée, manuellement ou automatiquement, par une image haute résolution lors de la sortie des épreuves, puis des films ou des plaques.
IMAGE AU TRAIT
Les images au trait ne sont constituées que de zones de couleurs pleines ou sans couleur. Les pixels sont soit noirs, soit blancs.
ICC
International Color Consortium. Groupe de fabricants de logiciels et de matériels informatiques spécialisés dans l'industrie graphique qui travaille à l'établissement de normes communes de gestion des couleurs.
J
JUSTIFICATION
Consiste à faire varier l'espace entre les mots de façon à obtenir un alignement rectiligne de toutes les fins de lignes du paragraphe.
JEU DE CARACTERES
Nombre de caractères qui constituent une police donnée.
K
L
LOGICIEL DE MISE EN PAGES
Servant à créer des mises en pages et à importer des textes et images. InDesign et Xpress sont les plus connus.
LINEOMETRE
Outil de mesure de la linéature et des angles d'une trame.
LINEATURE
Décrit la "finesse" d'une trame en indiquant le nombre de lignes de trame par pouce. Mesurée en lignes par pouce ou lpi (lines per inch).
LETTRINE
Caractère initial mis en avant en début de chapitre ou de paragraphe. Il est souvent considérablement plus grand que le corps du texte, mais il peut être aussi distingué par une couleur contrastée ou une police différente.
LAME D’ENCRIER
La lame d'encrier est située dans l'encrier et permet de régler le débit d'encre dans la machine à imprimer. Elle est contrôlée par les vis d'encrier de la machine, qui sont réglées manuellement ou par commande numérique.
LAB
Une image enregistrée en mode Lab a trois couches qui se combinent pour décrire la couleur de chaque pixel. Le "L" désigne la luminosité, le "a" le vert-rouge et le "b" le jaune-bleu.
M
MOIRAGE
Type de motif disgracieux qui apparaît lorsqu'un sujet avec un motif répété est tramé.
MODE RVB
Une image en mode RVB est composée techniquement de trois images bitmap distinctes en niveaux de gris qui représentent chacune le rouge, le vert et le bleu. Cela signifie qu'une image RVB nécessite trois fois plus de mémoire qu'une image de la même taille et de la même résolution en niveaux de gris.
MODE COLORIMETRIQUE
Décrit les informations de couleur d'une image pixellisée, bitmap, en niveaux de gris, RVB ou CMJN.
MODE CMJN
Une image enregistrée en mode CMJN se compose techniquement de quatre images pixellisées différentes en niveaux de gris : l'une représente le cyan, une autre le magenta, une autre le jaune et la dernière le noir. Cela signifie également qu'une image CMJN utilise quatre fois plus de mémoire qu'une image de la même taille et de la même résolution en niveaux de gris.
MISE EN PAGES
Désigne la conception des pages et des illustrations.
METAMERISME
Phénomène par lequel deux couleurs qui semblent identiques sous une lumière particulière paraissent complètement différentes sous une autre.
MAT
Papier qui reflète la lumière projetée de manière diffuse. Il rend les textes plus lisibles, car il minimise les éclats brillants qui distraient l'œil sur le papier.
MASSICOTAGE
Le papier est coupé à la taille désirée afin de l'adapter au format de la presse ou de la machine de finition. Les brochés finis sont également recoupés pour leur donner le bon format et des bords propres et réguliers.
MASSICOT
Machine utilisée pour couper un imprimé ou une feuille vierge de façon très précise.
MARQUE D’IMPRIMEUR
Paragraphe de texte (contenant le nom et l'adresse de l'imprimeur et la date du tirage) placé sur la page de l'achevé d'imprimer, habituellement au début ou à la fin de l'ouvrage.
MARQUAGE AU FER
Procédé qui consiste à couvrir certaines zones de la feuille avec une feuille de métal ou de plastique. Utilisé pour imprimer des lettres dorées ou argentées par exemple.
MARGE
Zone souvent non imprimée qui entoure la zone de texte sur la page. Appelée petit fond près de la reliure, grand fond sur le bord extérieur, tête en haut de la page et pied en bas.
MANQUE DE CONTRASTE
Quand une zone tramée se transforme en aplat à cause de l'engraissement du point, c'est-à-dire une couverture d'encre de %.
MAIN
Décrit le volume d'un papier, mesuré en m3/g ou pages par pouce.
MACULAGE
Les feuilles se tachent mutuellement avec l'encre. Phénomène d'impression qui se produit en cas de quantité trop importante d'encre d'impression sur la feuille ou lorsqu'elle n'a pas eu le temps de sécher.
N
NUANCIER DE COULEURS
Guide imprimé d'échantillons de couleurs, avec leur composition ou référence, nécessaire pour choisir des couleurs.
NIVEAUX DE GRIS
Mesure du nombre de tons gris intermédiaires pouvant être créés entre le noir et le blanc dans une image en noir et blanc.
O
OPACITE
Mesure de la transparence d'un papier.
P
PROFILS
Tables de correction donnant la qualité et les caractéristiques des périphériques comme les scanners, les imprimantes et les presses en décrivant les déviations dans la reproduction de couleurs par rapport à des données de référence. Les profils ICC sont aujourd'hui un type de profil standardisé très utilisé.
PROFIL STANDARD
Profil ICC générique pour, par exemple, un type de papier, d'imprimante ou d'impression standardisé (presse, rotative, etc.).
PROFIL ICC
Norme de description des caractéristiques couleurs des scanners, moniteurs, imprimantes, systèmes d'épreuvage et d'impression. Utilisée par la plupart des systèmes de gestion des couleurs. Créée à l'aide d'un spectrophotomètre.
PROCEDE D’IMPRESSION
Terme désignant une certaine méthode d'impression, telle que l'impression offset, la sérigraphie ou l'héliogravure.
PRISE DE PINCES
Partie du papier que la machine à imprimer ou de façonnage saisit pour maintenir et entraîner une feuille.
POUDRE DE SECHAGE
Poudre projetée entre les feuilles imprimées dans la réception de la machine à imprimer pour empêcher l'encre d'imprimerie de maculer la feuille placée au-dessus. Egalement appelée "poudre anti-maculante".
POINT DE TRAME
Plus petite unité d'une trame. Tous les tons à l'impression, qu'il s'agisse de reproduire des photographies ou des illustrations, reposent sur des points de trame.
PLIAGE
Action de plier des feuilles de papier. Opération généralement réalisée dans des plieuses.
PLAQUE D’IMPRESSION
Forme imprimante utilisée en impression offset.
PELLICULAGE
Opération de recouvrement d'une feuille de papier par une couche de plastique protectrice, dite pellicule. Cette dernière existe en version brillante ou mate, et elle est appliquée par une machine spéciale.
PDF
Portable Document Format, format de document portable. Format de fichier d'Adobe créé avec le programme Acrobat Distiller.
PÂTE MECANIQUE
Pâte à papier obtenue par broyage du bois afin d'en extraire les fibres de cellulose.
PÂTE CHIMIQUE
La pâte chimique est produite en séparant les fibres de cellulose du bois grâce à l'adjonction de produits chimiques et de chaleur.
PÂTE À PAPIER
Un mélange de cellulose, d'eau et de charges qui est traité et qui éventuellement devient du papier. La pâte est produite sous forme solide ou liquide. La forme solide sert à faciliter son transport.
PASSE
Feuilles qui passent en machine, mais qui ne sont pas destinées au client. Elles servent au réglage des machines (presses, plieuses, etc.).
PAPIER SANS BOIS
Papier composé de moins de 10 % de pâte mécanique et de plus de 90 % de pâte chimique.
PAPIER RECYCLE
Papier composé de fibres recyclées. Les plus courants contiennent 50 %, 75 % ou 100 % de fibres recyclées.
PAPIER NON COUCHE
Papier qui n'a pas été couché. La plupart des non-couchés ont été encollés en surface pour leur donner une bonne résistance de surface. Les papiers pour cahiers, photocopieuses ou pour les romans sont des non-couchés.
PAPIER COUCHE
Papier dont la surface a été traitée avec un couchage spécial pour maintenir une qualité d'impression supérieure. Le couchage est composé de liants (amidon ou latex) et de pigments (fine argile de kaolin ou de carbonate de calcium).
PAPIER AVEC BOIS
Papier composé de plus de 10 % de pâte mécanique et de moins de 90 % de pâte chimique.
PAGINATION
Nombre de pages d'un imprimé.
PAPIER BRILLANT
Papier traité pour obtenir une surface brillante.
Q
R
ROULEAU ENCREUR
Terme générique qui désigne tous les types de rouleaux d'un groupe d'encrage.
RETIRATION IN-12 OU EN CULBUTE
Technique d'imposition pour les impressions en retiration avec un seul calage. Une fois un côté imprimé, les feuilles sont tournées, puis réintroduites dans la machine à imprimer avec la prise de pinces opposée, et imprimées avec la même plaque.
RETIRATION IN-8 OU EN BASCULE
Technique d'imposition pour les impressions en retiration avec un seul calage. Une fois un côté imprimé, les feuilles sont tournées par le petit côté, puis réintroduites dans la machine à imprimer, et imprimées avec la même plaque et la même prise de pinces.
REPRODUCTION DES COULEURS
Façon dont les couleurs sont reproduites, sur un moniteur ou une impression, par exemple.
REPERAGE (2)
Lorsque lors de l'alimentation dans une machine à imprimer les feuilles sont positionnées pour s'assurer qu'elles passent dans la machine de façon synchronisée. Si les feuilles ne sont pas bien repérées, l'impression peut ne pas toujours se trouver au même endroit sur les différentes feuilles.
REPERAGE (1)
Lorsque toutes les encres d'impression sont placées correctement les unes par rapport aux autres, par exemple les composantes couleur dans une impression en quadrichromie, ou les encres sur le recto et le verso.
RELIURE DE LIVRE
Façon dont un livre est relié. La couverture du livre faite d'un dos et de deux plats de couverture peut être une reliure pleine, une demi-reliure ou une demi-reliure à coins.
RELIURE COLLEE
Méthode de finition où les feuilles sont encollées ensemble pour former un bloc. Dans le cas des livres, la couverture est collée lors de cette étape.
RELIURE (2)
Assemblage de plusieurs feuilles d'impression pour former un imprimé comme la reliure par agrafe, collage ou couture.
RELIURE (1)
Société qui traite les feuilles d'impression après le tirage. Les techniques utilisées sont le rainage, le pliage et la reliure pour produire un imprimé fini. La reliure offre souvent d'autres services comme la dorure à chaud ou le gaufrage.
REIMPRESSION (RETIRAGE)
Impression d'exemplaires supplémentaires du même produit imprimé sans modifications importantes.
REGLAGES D’IMPRESSION
Le fichier numérique à la base de l'impression est ajusté en fonction des conditions de tirage et du papier.
REGLAGE DE L’ENGRAISSEMENT DU POINT
Ajustement d'une image selon l'engraissement du point qu'elle subira lors du processus d'impression. Est effectué durant la séparation quadri. Voir également Réglage d'impression.
REDUCTION DU POINT
Mesure du changement de taille du point de trame entre le film et l'impression dans le cadre de l'utilisation de plaques d'impression positives. Mesurée en pourcentage.
RECTO VERSO
Type d'imposition pour les impressions doubles faces. Vous imposez une fois pour le recto et une autre fois pour le verso.
RECTO
Côté face de la feuille d'impression, c'est-à-dire le côté imprimé en premier.
RAINAGE
Opération consistant à appliquer une pression sur une feuille avec une fine réglette formant un repère de pliage, pour faciliter le pliage des papiers raides et épais par exemple.
S
SYSTEME DE RETIRATION
Utilisé par certaines presses pour retourner la feuille afin que certains groupes impriment le recto et d'autres le verso.
SYNTHESE DE COULEURS SOUSTRACTIVES
Les couleurs sont obtenues par le mélange de couleurs primaires (cyan, magenta et jaune). Ces couleurs filtrent les longueurs d'onde composant la lumière blanche : certaines sont absorbées et d'autres non. Le système CMJN est un système de couleurs soustractives.
SYNTHESE DE COULEURS ADDITIVES
Système consistant à combiner des couleurs une certaine quantité de lumières primaires (rouge, vert et bleu) pour obtenir une certaine couleur.
SURIMPRESSION
Quand, par exemple, un texte est imprimé sur une zone colorée et que les couleurs des deux sont mélangées. C'est l'opposé de la défonce où l'on ne mélange pas les deux couleurs. Le texte noir est souvent surimprimé.
SURFACAGE
Lorsque le papier est post-traité de différentes façons selon la qualité et les caractéristiques de surface qu'il doit avoir.
SPECTROPHOTOMETRE
Instrument utilisé pour mesurer la composition spectrale des couleurs. Egalement employé, entre autres, pour générer des profils ICC.
SPECTRE COLORIMETRIQUE
Taille de l'espace colorimétrique, le niveau de saturation que l'on peut atteindre avec un standard de couleur donné dans un système de couleurs ou avec un périphérique donné (une imprimante ou un moniteur).
SEPARATION CMJN
Conversion d'une image numérique du système de couleurs additives (RVB) au système de couleurs soustractives (CMJN). Lorsque l'image est séparée en quatre couleurs, elle est ajustée en fonction des caractéristiques d'impression applicables.
SENS DE FABRICATION/SENS DES FIBRES
Direction dans laquelle sont orientées les fibres de papier. La même direction que celle dans laquelle le papier a été fabriqué.
SECHAGE
Processus au cours duquel l'encre d'impression sèche sur le papier.
T
TRAPPING
Manière dont les encres d'impression adhèrent et se lient les unes aux autres. Les encres d'impression imprimées les unes sur les autres en procédé humide ne se lient pas à 100 %.
TRAME STOCHASTIQUE
Méthode de tramage selon laquelle les distances entre les points de trame sont variables, et non les tailles des points. Egalement appelée "trame FM".
TONS DIRECTS
Encres d'impression de couleurs particulières, par exemple du système Pantone. Elles sont utilisées généralement en complément du noir ou pour obtenir une couleur exacte que les encres de quadrichromie ne permettent pas de créer. Ces encres sont pré-mélangées selon une formule spécifique.
TABLE DE MARGE
La marge, en offset feuilles prend une à une les feuilles de la pile et les envoie vers la presse sur la table de marge en nappe.
U
V
VERSO
Arrière d'une feuille imprimée. Comparer au Recto.
VERNISSAGE
Technique utilisée pour ajouter une surface brillante à un produit imprimé. Elle n'offre pas une protection notable contre la salissure et l'usure, il s'agit essentiellement d'une procédure esthétique. Le vernis est appliqué par un groupe d'encrage normal ou par un groupe de vernissage spécial dans une machine à imprimer offset.
VERNIS UV
Vernis durcissant sous l'effet des ultraviolets. Peut être appliqué en fines couches.
VERNIS SELECTIF
Vernis déposé sur certaines zones de la feuille comme les images ou un titre pour un effet esthétique. Les zones vernies sont plus brillantes que les zones environnantes.
W
X
Y
Z

Vous avez un projet d'impression offset ?